D1A: les clubs wallons n’aiment pas leur banc

Photo News
Photo News

Le marché hivernal des transferts a fermé ses portes il y a quelques jours. Chaque équipe a eu le temps pour recruter et tenter de combler les vides, de trouver les profils manquant. Car à chaque mercato, tous les dirigeants et entraîneurs savent qu’il ne faut pas passer à côté d’une occasion de renforcer un noyau rarement trop large.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct