Meurtre de Christiane: «Je crois que j’ai tué la voisine»

La malheureuse victime.
La malheureuse victime. - D.R.

Mélanie est stressée lors de son témoignage : compréhensible, son compagnon et son beau-frère sont accusés de meurtre. À l’époque des faits, Anthony était hébergé chez son frère, il n’avait nulle part d’autre où aller. Cette nuit-là, la jeune femme n’a pas vu Anthony partir, mais elle était présente quand il est revenu : « Il avait une télé sous le bras, il tremblait.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct