Chants nazis chez Lequet: le parquet va ouvrir une information

Chants nazis chez Lequet: le parquet va ouvrir une information

Marc De Bruyn, le charismatique patron de l’établissement après la retraite de Guillaume Stockis, est clairement dans le collimateur de la justice après ses saluts hitlériens.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct