Mobilisation à l’athénée Andrée Thomas

Mobilisation à l’athénée Andrée Thomas
D.R.

Des participants à l’action arboraient des banderoles avec les messages « Ici meurt l’école publique » et « Où va l’ARAT ? Droit dans le mur (du mépris) ». Certains enseignants sont restés en salle des professeurs. « Les enseignants de l’ARAT ont l’impression de ne pas avoir d’interlocuteur », explique Michel Thomas, secrétaire régional CGSP-Enseignement.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct