Liège: un curé sexagénaire victime du chantage de son gigolo

Le curé a été pris à son propre piège.
Le curé a été pris à son propre piège. - SP

Le prêtre d’une paroisse liégeoise faisait appel à des « escorts » masculins, dénichés via des petites annonces, pour s’adonner aux plaisirs de la chair.

Mais certains d’entre eux ont vu là une opportunité de se faire plus d’argent encore, et ils l’ont fait chanter. Un premier escort a été jugé ce jeudi.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct