Quatre ans de prison pour viol dans une résidence à Molenbeek

Les faits remontent à 2017.
Les faits remontent à 2017. - Isopix

Le prévenu s’était présenté chez la victime, dans un appartement de la Résidence des Myrtes à Molenbeek-Saint-Jean, le 22 mai 2017 vers 21h00, pour lui proposer de l’aider à appliquer une pommade. La résidence, composée d’appartements privés, offre différents services d’ordre médical et social aux habitants, principalement des personnes connaissant des problèmes sociaux et psychologiques.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct