Une rave party de 300 personnes interrompue à Tenneville

Les participants à la rave party ont quitté la salle dans le calme.
Les participants à la rave party ont quitté la salle dans le calme. - AFP/Photo prétexte

Depuis ce vendredi minuit, tous les rassemblements, tant publics que privés, sont interdits. Des mesures prises pour endiguer le plus rapidement possible l’épidémie de coronavirus. Cela n’a pas empêche quelque 300 fêtards de braver cette interdiction pour aller faire la fête dans un bâtiment inoccupé près du Centre d’Enfouissement Technique d’Idelux, le long de la N 89 à Tenneville.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct