Coronavirus: les taxis bruxellois veulent arrêter leurs activités

Archives
Archives - Isopix

Selon le Collectif des ouvriers Taxi, l’emploi dans le secteur a baissé de 75 à 80 %. Les entreprises de taxis mettent leurs travailleurs en chômage temporaire tandis que les chauffeurs indépendants subissent de lourdes pertes.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct