Une habitation partiellement détruite à la suite d’un incendie

Une habitation partiellement détruite à la suite d’un incendie

« Il s’agit d’un immeuble de deux étages divisé en petits logements et avec une cuisine commune, un peu comme des kots. Le feu a pris dans la cuisine. La cause doit encore être déterminée mais elle est probablement accidentelle », a expliqué le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct