Coronavirus: un cas détecté à bord de la frégate «nivelloise»

La frégate escortait le porte-avions Charles de Gaulle.
La frégate escortait le porte-avions Charles de Gaulle. - Sébastien Baillet

Le 29 mars prochain, ça fera 13 ans que la Ville de Nivelles est la fière marraine d’une des frégates de la flotte maritime belge. Une histoire d’amour qui a vu les mandataires nivellois (anciens et nouveaux) visiter l’imposant navire à plusieurs reprises, mais aussi les 150 membres d’équipages se rendre en terre aclote.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct