Thierry Dailly porteur du coronavirus: «Je n’ai plus de goût»

Thierry Dailly porteur du coronavirus: «Je n’ai plus de goût»
V.M.

« Cela faisait une dizaine de jours que ma femme et moi avions tous les symptômes », explique-t-il. « Elle était clouée au lit et nous sommes mêmes allés à l’hôpital car elle souffrait de problèmes respiratoires. Elle a été testée positive mais nous avons pu revenir chez nous. Personnellement, je souffre d’une perte de goût.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct