La qualité de l’air en province de Namur est bien plus saine

Avant le confinement, la circulation était dense.
Avant le confinement, la circulation était dense. - Illustration V.L.

Nos routes namuroises sont désertes suite aux mesures de confinement prises par le gouvernement pour éviter la propagation du Covid 19. Et comme pratiquement tout le monde reste chez soi, la qualité de l’air s’est fortement améliorée depuis le début du confinement.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct