Par crainte du covid-19, l’Italien veut être écroué à Bruxelles

La chambre du conseil de Bruxelles a refusé de l’y envoyer.
La chambre du conseil de Bruxelles a refusé de l’y envoyer. - E.G.

La pandémie mondiale de covid-19 complique chaque jour la tâche de l’ensemble des secteurs de notre société. La Justice n’y échappe pas. Les instances Bruxelloises, qui ne traitent plus que les affaires urgentes, y remédient au quotidien et ils doivent désormais se creuser la tête sur les mandats d’arrêt européen émis par nos voisins, également touchés par le virus.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct