Mont-sur-Marchienne: on tente de lui voler sa camionnette

Photo prétexte.
Photo prétexte. - M.S.

Vers 2h du matin, dans la nuit de lundi à mardi, Stéphanie est réveillée par des bruits de coups. Elle regarde par la fenêtre et remarque une ombre derrière la camionnette de son mari. « J’ai frappé à la fenêtre et j’ai ouvert la porte du balcon de ma chambre en criant sur l’homme. Je lui ai dit que j’allais appeler la police. », explique-t-elle.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct