Avec le confinement, les dépôts sauvages toujours plus visibles

Le fléau des dépôts clandestins, en région de Charleroi, on connaît bien. Pourtant, ces dernières semaines, la période de confinement semblerait avoir sensiblement augmenté le nombre de dépôts clandestins dans nos communes.

Dépôt sauvage sur le bord d’un chemin à Courcelles.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct