Une Modavienne, médecin: «Il faudra peut-être faire des choix»

Elle travaille depuis plus de 20 ans en tant que médecin urgentiste.
Elle travaille depuis plus de 20 ans en tant que médecin urgentiste. - D.R.

Nathalie Declercq (49), originaire de Modave travaille dans deux hôpitaux, à Mons et à Verviers, en tant que médecin urgentiste. Dans sa profession, cette mère de deux enfants est confrontée aux grands drames du quotidien. « Des enfants meurent dans vos bras et vous êtes aux premières loges des accidents tragiques impliquant des adolescents ».

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct