Le Verviétois fait de la résistance, mais il pourrait craquer

Véronique Montulet appelle les patients au Centre de santé mentale.
Véronique Montulet appelle les patients au Centre de santé mentale. - CSM

Marie Carlens, psychiatre et directrice thérapeutique du Centre de santé mentale, à Verviers, où travaillent une cinquantaine de personnes (assistants sociaux, logopèdes, psychologues, psychomotriciens, pédopsychiatres…), est plutôt surprise de la réaction des Verviétois au sens large, suite à la crise du coronavirus : « Ils résistent plutôt bien, avec la même crainte que M.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct