Pour que tous les confinés puissent être aidés

Anne-Laure Macq apporte le soutien de Cap 48.
Anne-Laure Macq apporte le soutien de Cap 48. - RTBF

« C’est un call center en confinement, c’est-à-dire que les gens travaillent de chez eux », explique Anne-Laure Macq pour l’opération. « On agit en concertation avec les communes et de la plate-forme ‘Impactdays.be’. Concrètement, on s’adresse soit à des gens précarisés soit qui ne sont pas à l’aise avec internet ou qui n’en disposent même pas.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct