Life4Brussels: le régime d’indemnisation «n’est pas sérieux»

© News
© News

Le conseil des ministres avait approuvé fin février un projet de loi instaurant un statut de solidarité nationale pour les victimes d’actes terroristes, qui devait ouvrir la voie à une pension de dédommagement pour les proches, un remboursement des frais médicaux et au remboursement de frais psychologiques.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct